You are currently viewing Séance du mardi 21 novembre

Séance du mardi 21 novembre

  • Post category:News / Séances

Le programme de la soirée était bien chargé : informations récentes et rappels, compte-rendu sur le salon de la photo à Paris par les participants, atelier sur la pratique du flash et analyse des images effectuées lors de la sortie collective de samedi et lundi.

Le président a rappelé la date de l’Assemblée générale de l’association fixée au  mardi 28 novembre, à 20h30. Le conseil d’administration se réunira en fin de semaine pour préparer cette échéance. Rappel aussi sur l’exposition de Pont-Labbé pour laquelle nous pouvons proposer trois tirages couleur ou N-B. et à rapporter au plus tard mardi prochain, dernier délai.

A la  vue des nombreux boîtiers équipés de leur flash posés sur les tables, on devinait la motivation de notre équipe pour découvrir ou approfondir les connaissances sur le fonctionnement et l’utilisation du flash. D’ailleurs Rudolf commençait le propos par la récapitulation des situations dans lesquelles l’emploi du flash s’avère justifié : déboucher un visage en contre-jour, apporter un éclairage à une scène d’intérieur sans créer des ombres inesthétiques,  réaliser une ambiance en utilisant des filtres de couleur, apporter une contribution à la macrographie. … Quelques informations sur le fonctionnement du flash avec les notions de puissance, chiffre-guide … à voir sur un tutoriel dédié.
Entre l’annonce théorique et le savoir-faire, on est passé à l’exercice pratique avec la complicité des deux Jacquie qui se sont prêtés au jeu de mannequin pour une soirée. Equipée de son flash cobra, Patricia a effectué différentes prises de vue en modulant l’orientation du flash par rapport aux sujets : flash dans l’axe des sujets, à 45° et à 90°, situation dans laquelle la lumière est envoyée vers le plafond et diffusée selon l’angle d’incidence. Les résultats observés immédiatement sur le grand écran  ont été très instructifs pour notre pratique à venir : l’absence ou la présence d’ombres plus ou moins prononcées est relative à l’orientation du flash ; on a pu constater que les ombres étaient inexistantes ou très atténuées dans la position du flash orienté vers le plafond de la salle. Il faut aussi tenir compte de la distance entre le sujet photographié et l’arrière-plan sur lequel l’ombre peut se projeter.

L’analyse des images prises lors de la sortie programmée pour la troisième semaine du mois va  clore la soirée : merci pour ceux et celles qui ont placé des photos sur le site et on encouragera les débutants à y participer avec l’aide du tutoriel que Jean-Pierre vient d’installer pour faciliter la procédure du téléchargement.

Nous levons la séance vers 23 h ; encore éblouis par les éclairs des flash, notre œil aura du mal à s’adapter à l’obscurité du centre-bourg de St Philibert !

Le secrétaire, Jean-Paul